Moulay Youssef va inaugurer la Mosquée de Paris

Article paru dans le quotidien L’Humanité, le 15 juillet 1926.

LA REPRESENTATION CONTINUE…

Moulay Youssef va Inaugurer la Mosquée de Paris

Mais les travailleurs indigènes protestent à la Grange-aux-Belles contre l’union sacrée des oppresseurs

Le sultan traître au peuple marocain qu’il a livré au capitalisme européen continue ses exhibitions carnavalesques. Aujourd’hui, il inaugure la mosquée de Paris. Cependant que des milliers d’indigènes sont exploités d’une façon éhontée par les marchands de sommeil de la région parisienne, ce monument coûteux et parfaitement inutile est une injure à leur misère. La présence de Gastounet à cette nouvelle mascarade n’enlèvera rien à celle-ci de son caractère mercantile. Au contraire.

Sultan eunuque, caïds renégats, représentants chamarrés du régime bourgeois vont de pair. Tous s’entendent à tondre le prolétariat et méritent de s’assembler dans la même répugnante collection de fantoches.

Le peuple qui travaille méprise de tels spectacles.

LE MEETING DE PROTESTATION DES TRAVAILLEURS INDIGENES

Les vrais musulmans étaient, hier, à la Grange-aux-Belles, où ils ont flétri comme il convient l’union sacrée des oppresseurs. Des milliers de travailleurs arabes assistaient à cette réunion, à laquelle ont pris la parole nos camarades de l’ « Etoile Nord africaine » : Sebli, Boussaid, Messali, Mehiedine, Djilani, Ahmed Arezki, Akli et Baroux, députés du BOP.

A l’issue de la réunion, l’ordre du jour suivant a été voté à l’unanimité :

« L’Etoile Nord Africaine, association des musulmans algériens, tunisiens et marocains, réunie en assemblée générale, au nombre de 2.000, salle de la Grange-aux-Belles, le mercredi 14 juillet 1926

« Elève une protestation indignée contre la parade d’inauguration de la mosquée de Paris. Les musulmans nord-africains ne reconnaissent aucun droit aux sieurs bey, sultan et ministre honoraire : Mohamed El Habib, Moulay Youssef et Kaddour Ben Ghabrit pour les représenter ;

« Ils déclarent que les seuls hommes dignes de les représenter sont : l’émir Khaled, cheikh Taabli et Abd el Krim ;

« Les musulmans groupés dans l’association l’Etoile Nord Africaine sont décidés à lutter jusqu’au dernier pour réaliser le programme commun aux Algériens, Tunisiens et Marocains et qui se résume en trois mots :

« Pour la Tunisie, la Constitution ; pour l’Algérie, la suppression de l’indigénat ; pour le Maroc, l’intégrité absolue de l’impôt et la souveraineté véritable du peuple marocain ;

« Se séparents aux cris de :

« Vive l’émire Khaled! Vive le Destour tunisien! Vive Abd el Krim!

« A bas les Musulmans vendus! »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s