Henri Geneste condamné à 3 ans de prison et 100.000 frs d’amende

Source: La Vérité, n°508, 17 juillet 1958

Pour avoir œuvré à la fraternité des travailleurs français et algériens

Henri Geneste condamné à 3 ans de prison et 100.000 frs d’amende

Trois ans de prison, cent mille francs d’amende, cinq ans de privation des droits civils : tel est l’incroyable verdict prononcé par la cour d’appel de Douai contre le métallurgiste Henri Geneste, emprisonné depuis bientôt quinze mois, pour avoir conformé ses actes à ses convictions.

On sait que ce jeune ouvrier, père de deux enfants, n’était accusé de rien d’autre que d’avoir fraternisé avec des travailleurs algériens,  militants du M.N.A., et de les avoir aidés dans leur activité de propagande politique dans la confection de tracts exprimant les aspirations du peuple algérien à la liberté et l’indépendance, tracts qui, au surplus condamnaient le terrorisme aveugle et les procédés contraires aux intérêts essentiels de ce même peuple.

Une fois de plus, comme en première instance, l’accusation a établi une nette distinction entre ses coaccusés algérien, « Français à part entière », et l’ouvrier français Geneste, considéré comme « bien plus coupable », et contre lequel le procureur requérait 10 ans de prison.

Sous le coup de ce réquisitoire, Henri Geneste, jeune ouvrier d’opinion trotskyste, fidèle à sa classe et à son idéal, n’a pas faibli un seul instant. Il a revendiqué la pleine responsabilité de ses actions. Il a affirmé sa conviction d’avoir agi en pleine conformité avec l’idéal de justice et de liberté qui le sien, et d’avoir œuvré au rapprochement, à la fraternité entre les deux peuples.

Tel est l’homme qui se voit frapper de la plus lourde peine qui ait été prononcée, depuis le début de la guerre d’Algérie contre un Français et sur le territoire métropolitain, pour hostilité à la guerre ! Tel est l’homme, le militant ouvrier, dont la répression même qui le frappe fait dès aujourd’hui le symbole de la fraternité, aujourd’hui bafouée, demain triomphante, entre les travailleurs français et le peuple algérien.

LA VERITE.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s